L’homéopathie, thérapeutique de l’individu vivant, reposant sur l’expérience (« Experience Based Médecine »)

Toute science se définit par un objet et une méthode et se doit de déboucher sur la mise au jour de connaissances à valeur universelle. Elle doit, aussi, reposer sur des observations vérifiables et des raisonnements rigoureux. Ce pourquoi, nous présenterons donc, au cours de ce congrès :

Une définition claire et précise de l’objet de homéopathie qui est l’être humain en tant qu’individu vivant.

Des cas cliniques illustrant la méthode thérapeutique qui repose sur un empirisme réglé, par application de la « loi » de similitude. La validité de la méthode homéopathique se fonde sur la présentation de cas, dument documentés, singuliers, nombreux et très divers. En ce sens, l’homéopathie pourrait être pensée comme une « Experience based médecine ».
Le congrès sera donc conçu selon deux axes, intimement articulés.

Présentation d’expériences cliniques rigoureuses, avec suffisamment de recul, représentant les divers « courants » de l’homéopathie.

Présentation de l’objet de l’homéopathie, en préambule, et développement d’aspects théoriques et scientifiques à la fin de chaque demi-journée du congrès, venant s’articuler, aux cas cliniques présentés.
Cette organisation, selon deux axes articulés, devrait ouvrir la voie d’une nouvelle façon de présenter l’homéopathie capable d’unifier théorie et pratiques d’une part, et capable, aussi, de rendre notre discipline davantage présentable et compréhensible pour l’ensemble des communautés médicales et scientifiques et rejoindre ainsi les modalités couramment reconnues par le label « Evidence Based Medecine »
Philippe Marchat,    Pascale Laville

cliquez sur le lien: http://assh-asso.fr/accueil-assh/agenda/39-44e-entretiens-homeopathiques-de-paris